creuser-une-tombe

Existe-t-il des conditions de taille, matière, couleur… À respecter pour la conception d’un monument funéraire ?

En réalité, il n’y a pas à proprement parler de taille précise. Nous avons dit plus haut qu’il est avéré que les tombes des compagnons étaient très élevées. Or, comme le dit si bien al-Ghumâri dans une épitre entière, d’une cinquantaine pages, qu’il a consacrée à ces questions, si c’était de la simple terre, cela ne tiendrait pas un an. Le vent l’aurait emportée et les tombes auraient perdu leur élévation. Ce qui veut dire nécessairement qu’il y avait quelque chose d’autre, similaire au ciment d’aujourd’hui, qui était utilisé.
Un propos du Prophète interdirait de construire au-dessus des tombes. Cependant, il n’est pas à prendre au pied de la lettre, puisque la pratique qui s’en est suivie, des compagnons à nos jours, est totalement différente. En effet, les tombes des compagnons étaient élevées. Cet état de fait est reconnu dans les 4 écoles juridiques musulmanes – comme le souligne al-Ghumâri. Ce qu’il faut en retenir, en revanche, est qu’on n’a pas le droit de construire, dans un cimetière public, un bâtiment prenant trop de place – empêchant ainsi qu’on puisse faire d’autres sépultures.

contacteR nos conseillers funéraires

ils seront à même d’étudier votre demande et chercheront à répondre à vos attentes, tout en respectant votre budget dans la mesure du possible.